Né la 22 octobre 1924 à Dijon (Côte d’or),, exécuté le 24 août 1944 à Carpentras (Vaucluse) ; marchand forain ; victime civile.

Marchand forain, célibataire, arrêté par les Allemands en retraite, alors que les Américains entraient dans la ville, et exécutés contre le mur de soutènement des allées des Platanes à 17 heures
Une plaque commémorative apposée par ses confrères rappelle son souvenir. Le lieu porte le nom de square René Pasculin. En 1947, il obtint la mention Mort pour la France.
Sources

SOURCES : Arch. dép. Vaucluse 238 W 43. ⎯ Association des amis du Musée de la Résistance et de la Déportation, La mémoire gravée. Monuments, stèles et plaques commémoratifs de la Seconde Guerre mondiale dans le département de Vaucluse, Fontaine-de-Vaucluse, Musée d’Histoire, 2002.

Jean-Marie Guillon

Version imprimable