Né le 8 octobre 1924 à Nice (Alpes-Maritimes), exécuté sommairement le 10 juin 1944 à Gourdon (Alpes-Maritimes) ; étudiant ; militant communiste ; résistant FTP.

Célibataire. Avec son frère Albert, André Belleudy rejoignit la 27e compagnie FTP dans la région vençoise au printemps 1944.
Chargés d’une mission de reconnaissance le long du canal du Foulon, ils furent interceptés par une patrouille allemande qui les abattit sur le champ.
Une plaque a été apposée peu après la fin du conflit sur le lieu de l’exécution mais leur nom figure également sur la plaque de la façade de l’ancienne maison de retraite de Bar-sur-Loup ayant servi de reposoir à l’époque comme sur la pyramide du Carrefour du 28 août à Nice, sur la face « Sublimes martyrs ».
Sources

SOURCES : Archives du musée de la Résistance azuréenne, Martyrologe. — Jean-Louis Panicacci, Les lieux de mémoire de la Deuxième guerre mondiale dans les Alpes-Maritimes, Nice, Serre, 1997. — Louis Tenerini (dir.), Les 8e et 27e compagnies FTPF dans la Résistance des Alpes-Maritimes, Nice, chez l’auteur, 2000.

Jean-Louis Panicacci

Version imprimable