Né le 12 août 1920 à Monthion (Savoie), exécuté le 21 juin 1944 à Arbin (Savoie) ; scieur ; résistant FTPF.

Marcel Chevrier fut arrêté le 12 juin 1944 à Monthion, en même temps que Louis Cretet et Antoine Combet, lors d’une opération de police allemande qui visait la ferme Combet, soupçonnée d’héberger des résistants. Tous trois appartenaient à l’organisation FTP.
Transféré à Chambéry, pour interrogatoire, il fut exécuté le 21 juin 1944, vers 19 heures, avec neuf autres otages, à proximité de Montmélian, sur le bord d’un chemin reliant la nationale 6, au village d’Arbin.
Reconnu Mort pour la France, il a été homologué au titre des FFI et d’interné résistant.
Son nom est gravé sur le monument commémoratif d’Arbin et sur les monuments aux morts de Tresserve (Savoie) et Froges (Isère).
Sources

SOURCES : Arch. Dép. Savoie, 961 W 31.— Mémoire des hommes. — SHD, Vincennes, GR 16 P 128009 (nc). — MémorialGenweb.— Note Annie Pennetier.

Michel Aguettaz

Version imprimable