Né le 23 mars 1919 à Condat-les-Montboissier (Puy-de-Dôme), exécuté le 15 juin 1944 à Pérignat-ès-Allier (Puy-de-Dôme), maquisard, résistant FFI.

Fils d’Alfred Delesalle, propriétaire au lieu-dit Pissis à Condat et de Francine Dutheil, Léon Delesalle travailla comme comptable à Toulon, puis replié à Brue-Auriac (Var). Il rejoignit la Résistance du Puy-de-Dôme d’où il était originaire. Il vécut 2 rue Victor Hugo à Chamalières. Il était membre du maquis de Bourg-Lastic (Puy-de-Dôme) comme son frère cadet, Marius Delesalle, employé de la Banque de France à Chamalières. Ils furent arrêtés par les Allemands avec plusieurs autres résistants à Saint-Pardoux le 13 juin 1944 puis fusillés avec 7 de leurs compagnons à Pérignat-ès-Allier (Puy-de-Dôme) le 15 juin. L’un des rescapés de la fusillade, Max Cyprien, rapportera qu’avant de mourir, les deux frères Delesalle se sont embrassés et que Marius s’est couché sur Léon pour essayer de le protéger.
Léon Delesalle a été reconnu Mort pour la France et homologué FFI du 6 au 13 juin 1944 au sein de l’unité combattante Camp Saint-Genêt. Il fut aussi homologué interné résistant DIR.
Le nom des deux frères Delesalle figure sur le monument aux morts de Chamalières et sur le monument commémoratif de Pérignat-ès-Allier.
Les 9 victimes sont : Léon Delesalle, Marius Delesalle, Serge Douchesky, Dupont, Jean Gauffre, Maurice Gorse, Roger Maerte, Antonio Rios, Pacifique Rovali.
Sources

SOURCES : Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 496 : liste des fusillés, des massacrés dans la région du Puy-de-Dôme, 1er mars 1945 .— Archives départementales du Var, fonds du CDL et Victor Masson ; site Genweb. — Livre d’or des anciens maquisards et résistants Banque de France Chamalières-Vic-le-Comte.— AVCC Caen AC 21 P 631552 (nc) . — SHD VIncennes GR 16 P 169829 (nc) . — Mémoire des hommes . — État civil.

Jean-Marie Guillon

Version imprimable