Né le 19 mai 1900 à Paris (XIIe arr.), fusillé comme otage le 20 septembre 1941 au Mont-Valérien, commune de Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) ; mécanicien.

Daniel Loubier était le fils de David François, qui fut tailleur de pierre, maçon puis entrepreneur de maçonnerie et de ravalement. La mère de David Daniel se nommait Rosine Julie Pahud, marchande des 4-saisons en 1920. Elle était d’origine suisse (née à Lully dans le canton de Vaud). David François et Rosine Julie divorcèrent en 1921.
Daniel Loubier, célibataire, était domicilié dans le XIIe arrondissement de Paris.
Arrêté (à une date inconnue) par la police française pour « détention illégale d’arme », il a été fusillé comme otage le 20 septembre 1941 en représailles au meurtre du capitaine Scheben à Paris le 15 septembre 1941.
Sources

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). — Renseignements communiqués par Joël Justamon (5 juin 2019). — État civil.

Jean-Pierre Besse

Version imprimable