Né le 18 juillet 1923 à Pichanges (Côte-d’Or), fusillé le 19 mai 1944 à la Butte de Besançon (Doubs) ; manouvrier ; membre du maquis FTPF de Foncegrive (Côte-d’Or).

Fils de Pierre Marcellin et Aglaé Brigand, cultivateurs, Jean Durand, célibataire et exerçant le métier de manouvrier, appartenait au maquis FTP installé dans une maison de chasse en forêt de Foncegrive (Côte-d’Or).
Le 21 avril 1944, à l’aube, la police française attaqua le maquis. Alors que le chef du maquis Félix Besson était tué, Jean Durand fut blessé.
Transféré à la prison de Besançon, il fut condamné à mort le 19 mai 1944 par une cour martiale de la Milice avec quatre de ses camarades et fusillé peu après à la Butte de Besançon. (Voir Jean Antonietti.)
Son acte de décès dressé le 20 mai sur la déclaration de Henri Moracchini, commissaire de police, signale qu’il « est décédé 5 rue Louis-Pergaud » à douze heures. Il obtint la mention « Mort pour la France », décision du ministre des Anciens combattants du 28 avril 1946 et régularisation selon la lettre de la directrice générale des anciens combattants et victimes de guerre en date du 21 novembre 2016.
Le 19 mai 1946, sur le portail principal de la maison d’arrêt de Besançon située 5 rue Pergaud, a été apposée une plaque sur laquelle est inscrit : « Dans cette prison, huit martyrs de la Résistance ont été lâchement assassinés le 19 mai 1944 par une cour martiale à la solde de l’ennemi. » Gilbert Le Berrigaud, Robert Greusard, Jean Durand, Georges Bertholino, Maurice Blaise, Marius Geley et Lucien Vannier.
Il est inhumé au cimetière communal, à Pichanges (Côte-d’Or).
Il fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI) et Déporté et interné résistant (DIR).
Son nom figure également sur la stèle commémorative 1939-1945 des fusillés, à Besançon (Doubs), sur la stèle commémorative à Foncegrive et le monument aux morts, à Pichanges (Côte-d’Or).
Sources

SOURCES : DAVCC, Caen, dossier 21 P 277 924. – SHD Vincennes, GR 16 P 203860 . — Bulletin municipal d’Is-sur-Tille, janvier 2004, no 23. – Mémorial GenWeb. – État civil (actes de naissance et décès).

Jean-Pierre Besse

Version imprimable