Né le 6 août 1920 à Herne (Allemagne), fusillé le 29 septembre 1943 à Arras (Pas-de-Calais) ; de nationalité polonaise ; ouvrier mineur ; militant communiste ; résistant au sein des FTPF.

Mineur de fond, Thomas Wasiela était domicilié à Libercourt (Pas-de-Calais). Il fut arrêté le 10 juillet 1942 à Carvin par la gendarmerie française pour « menées communistes et détention illicite d’armes et munitions ».
Condamné à mort par le tribunal militaire allemand d’Arras (OFK 670) le 14 septembre 1942, Thomas Wasiela a été fusillé avec quatre autres camarades polonais le 29 septembre 1942 à 19 h 01 dans les fossés de la citadelle d’Arras.
Sources

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). – Arch. Dép. Pas-de-Calais : 51 J/6. – J.-M. Fossier, Zone interdite, op. cit., p. 219. – Mémorial des fusillés d’Arras.

Christian Lescureux

Version imprimable