Né le 6 mars 1915 à Liernais (Côte-d’Or), fusillé le 14 janvier 1944 au champ de tir de La Vendue (Chamarande, Haute-Marne) ; instituteur ; membre des Forces françaises de l’intérieur (FFI) et des maquis de Pothière et de Tabou (Côte-d’Or).

Marié, père d’un enfant et instituteur à Mauvilly (Côte-d’Or), Martin Dosse fut sous-lieutenant de réserve. Membre du maquis en Côte-d’Or, sous le pseudonyme Tino, il fut arrêté le 1er décembre 1943 au camp de Pothières par la Wehrmacht durant l’attaque de son maquis. Onze ou douze FFI furent arrêtés.
Condamné à mort par le tribunal militaire allemand de Chaumont (FK 769), le 11 janvier 1944, Martin Dosse a été fusillé le 14 janvier 1944.
Une place Martin-Dosse existe à Liernais.
Sources

SOURCES : DAVCC, Caen liste S 1744. – Le Bien public, 2003 et 2005. – Mémorial GenWeb.

Jean-Pierre Besse, Delphine Leneveu

Version imprimable