Né le 13 septembre 1922 à Châtillon-sur-Seine (Côte-d’Or), fusillé le 14 janvier 1944 à Chaumont (Haute-Marne) au lieu-dit La Vendue ; boucher ; résistant.

Boucher dans sa commune natale, célibataire et réfractaire au Service du travail obligatoire (STO), Raymond Raillard fut membre du groupe Tabou à partir du mois de juin 1943, puis au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI) dans le groupe d’Henri Bourgogne le mois suivant.
Il fut arrêté par la Wehrmacht au camp de Pothières (Côte-d’Or), au mois de décembre 1943, durant l’attaque de son maquis. Condamné à mort le 11 janvier 1944 par le tribunal militaire allemand de Chaumont (FK 769), Raymond Raillard a été fusillé quelques jours plus tard, le 14 janvier.
Sources

SOURCES : DAVCC, Caen, Liste S 1744 (Notes Thomas Pouty). – Le bien public, 2003 et 2005. – Mémorial GenWeb.

Jean-Pierre Besse, Delphine Leneveu

Version imprimable