Né le 29 mars 1908 à Ouzouer-sur-Loire (Loiret), fusillé le 1er octobre 1942 à Saint-Jean-de-la-Ruelle (Loiret) ; ouvrier agricole.

Marié et père de trois enfants, Célestin Berthier résidait à Dampierre-en-Burly (Loiret).
Suite à une dénonciation, il fut arrêté par la gendarmerie française le 5 septembre 1942 à Dampierre-en-Burly pour « détention illégale d’armes et d’explosifs » (ramassés après la déroute de 1940 dans le but de les utiliser pour la chasse et non dans le cadre de la Résistance).
Condamné à mort le 26 septembre 1942 par le tribunal militaire allemand FK 589 d’Orléans, Célestin Berthier a été fusillé le 1er octobre 1942 à Saint-Jean-de-la-Ruelle.
Sources

SOURCE : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty).

Delphine Leneveu

Version imprimable