Né le 25 mars 1923 à Troyes (Aube), fusillé le 10 février 1944 au lieu-dit "Le Trou de Chirac" à Montgueux (Aube) ; militant communiste ; résistant, ex-FTPF.

Fils de Gaston Stab, manœuvre, et de Marguerite Besnard, teinturière, Robert Stab, qui demeurait à Virey-sous-Bar (Aube), fut arrêté dans le département par les autorités allemandes pour « menées terroristes ». Résistant, agissant avec son frère Roger Stab à leur propre compte, il avait participé à des attaques de bureaux de tabac, des actes de sabotage et était accusé de rançonnage de fermiers.
Détenu à la prison Hennequin de Troyes, il fut condamné à mort le 7 février 1944 par le tribunal militaire allemand FK 533 de Troyes, et a été fusillé le 10 février suivant sur la colline de Montgueux.
Il était le frère de Roger Stab, qui fut exécuté à ses côtés.


Voir Le-Trou-de-Chirac, commune de Montgueux et aussi Georges Lamarre
Sources

SOURCES : DAVCC, Caen, B VIII 5 (Notes Thomas Pouty). – État civil.

Julien Lucchini

Version imprimable