Né le 28 novembre 1899 à Frasne-le-Buisserel (Belgique), fusillé le 29 mai 1943 à Saint-Lô (Manche) ; de nationalité belge ; garagiste.

Nicolas Noulet résidait à Pontorson (Manche).
Il fut arrêté le 16 avril 1943 à Villedieu-les-Poêles (Manche) par les autorités allemandes pour « détention illégale d’armes » (dix fusils de chasse). En effet, ancien marchand d’articles de chasse, Nicolas Noulet conservait chez lui un certain nombre de fusils qui furent parfois prêtés à des officiers allemands souhaitant chasser.
Il fut successivement interné à Avranches du 16 au 23 avril 1943 puis à Saint-Lô du 23 avril au 29 mai 1943.
Condamné à mort le 3 mai 1943 par le tribunal militaire allemand de Saint-Lô (FK 722), Nicolas Noulet a été fusillé le 29 mai 1943 à Saint-Lô.
Sources

SOURCE : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty).— Notes de Michel Boivin.

Delphine Leneveu

Version imprimable