Né le 8 mai 1916 à Chaumont (Haute-Marne), fusillé le 18 mars 1943 à Chamarandes (Haute-Marne) ; employé à la SNCF ; résistant au sein du groupe Résistance-Fer.

Fils naturel de Marie Noirot, sans profession, Charles Noirot s’était marié le 22 avril 1942 à Vaillant (Haute-Marne) avec Paulette Gromas, il était père d’un enfant et résidait à Chaumont.
Il entra dans le groupe « Résistance-Fer » au mois d’octobre 1943 et participa à plusieurs sabotages ferroviaires et d’outillages ferroviaires au dépôt de Chaumont.
Charles Noirot fut arrêté le 14 janvier 1944 à Chaumont par la Sipo-SD pour « activité de franc-tireur », interné à l’hôpital puis à la prison de Chaumont.
Le 8 mars 1944, le tribunal militaire allemand de Chaumont (FK 769) le condamna à mort. Charles Noirot a été fusillé le 18 mars 1943 à Chamarandes.
Sources

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). — État civil.

Delphine Leneveu

Version imprimable