Né le 13 décembre 1918 à Paris, fusillé le 9 décembre 1941 dans un lieu non renseigné de la Seine ou de la Seine-et-Oise ; sans profession.

Célibataire, Albert Evrard était domicilié à Bazemont (Seine-et-Oise, Yvelines). Il fut arrêté dans cette localité par des gendarmes français le 18 novembre 1941 à la suite de nombreux cambriolages, vols et abattages d’animaux. C’était un personnage violent qui frappait tous les membres de sa famille et les menaçait régulièrement d’un revolver.
Il fut condamné à mort le 5 décembre 1941 pour « détention illégale d’armes » par le tribunal militaire de la Feldkommandantur 758 de Saint-Cloud (Seine-et-Oise, Hauts-de-Seine) et fusillé le 9 décembre dans un lieu inconnu de la région parisienne.

Il fut inhumé au carré militaire d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne).
Sources

SOURCE : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty).— Genweb (consulté le 29-01-2019)

Dominique Tantin

Version imprimable