Né le 25 avril 1927 à Grandchamps (Calvados), exécuté le 31 juillet 1944 à Magny-la-Campagne (Calvados) ; ouvrier agricole.

Fils de Eugène Berhaut, ouvrier agricole, et de Suzanne Delaunay, ménagère, le jeune André Berhaut, ouvrier agricole à Vieux-Fumé (Calvados), pour des raisons inconnues, fut exécuté par des soldats allemands à Magny-la-Campagne le 31 juillet 1944.
Son nom figure sur le monument aux morts de Vieux-Fumé.
Sources

SOURCES : Jean Quellien (sous la dir.), Livre mémorial des victimes du nazisme dans le Calvados. — Mémorial GenWeb. — Notes de Julien Lucchini. — État civil.

Jean Quellien

Version imprimable