Né le 29 septembre 1920 à Metz (Moselle), fusillé après condamnation le 24 juin 1944 au stand de tir du ministère de l’Air à Paris (XVe arr.) ; ajusteur ; résistant membre du réseau Phalanx.

Fils d’un comptable, Erwin Michelot, ajusteur, vivait à Issy-les-Moulineaux (Seine, Hauts-de-Seine) et était membre du réseau Phalanx depuis septembre 1943.
Arrêté lors d’une mission par la police de sécurité et du renseignement de la SS (Sipo-SD), incarcéré à Fresnes le 16 juin 1944, il comparut le jour même devant le tribunal du Gross Paris qui siégeait rue Boissy-d’Anglas (VIIIe arr.). Condamné à mort pour « espionnage », il fut passé par les armes le 24 juin à 15 h 24 au stand de tir du ministère de l’Air.
Le réseau Phalanx fut homologué comme « unité combattante » du 1er mars 1942 au 30 septembre 1944.
Son nom est gravé sur la plaque du ministère de la Défense à Paris XVème
Sources

SOURCES : DAVCC, Caen, Boîte 5 / B VIII 5, Liste S 1744-452/44 (Notes Thomas Pouty). – L. Tsévéry, L.-F. Sekhraoui, Les 161 fusillés du Polygone de Balard, Éd. FFDJF, 2011. – F. Marcot (sous la dir.), Dictionnaire historique de la Résistance, op. cit.

Daniel Grason

Version imprimable