Né le 16 juin 1902 à Brousseval (Haute-Marne), exécuté sommairement le 22 août 1944 à Saint-Remèze (Ardèche) ; mouleur ; résistant de l’Armée secrète, homologué Forces françaises de l’Intérieur.

Nécropole Nationale de La Doua, Villeurbanne (Métropole de Lyon)
Nécropole Nationale de La Doua, Villeurbanne (Métropole de Lyon)
Photo : Geneanet, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0
Roger, Camille Wetzstein était le fils de Nicolas, Camille Wetzstein, râpeur, et de Marie Collot, son épouse. Il naquit au domicile familial à Brousseval (Haute-Marne).
Il épousa Jeanne, Marguerite Sieg le 17 décembre 1927 à Montbéliard (Doubs).
Selon son acte de décès, veuf, il était domicilié 46 rue Clemenceau à Montbéliard et exerçait la profession de mouleur.
Il s’engagea dans la Résistance et rejoignit les rangs du secteur E dans l’Armée secrète de l’Ardèche. Ses services sont homologués à partir du 6 juin 1944.
Le mardi 22 août 1944, dans l’après-midi, les premières colonnes allemandes venant du Sud pour rejoindre la vallée du Rhône arrivaient à Saint-Remèze (Ardèche). Une traction avant de la 101ème compagnie AS venant de Bourg-Saint-Andéol (Ardèche) fut interceptée. Suite à une embardée occasionnée par une fusillade, le véhicule s’écrasa contre le mur de la maison Leytier. Un des occupants tenta de s’échapper. Il fut rattrapé, soigné à l’hôtel Reynaud avant d’être fusillé avec les trois autres occupants. Parmi eux, Roger Wetzstein.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué résistant, membre des forces françaises de l’Intérieur.
Il est enterré dans la Nécropole nationale de la Doua à Villeurbanne (Métropole de Lyon), carré D, rang 7, sépulture 28.
Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Saint-Marcel-d’Ardèche et sur la stèle commémorative de Saint-Remèze, orthographié Wetzsseim.
Son patronyme et la nature de la stèle justifient l’hypothèse d’une origine juive.


Voir : Saint-Remèze, été 1944.
Sources

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 172035 (nc). — SHD, Vincennes, GR 16 P 602746 (nc) ; GR 19 P 7/32, p. 2. — Fanny Monin, Les fusillés dans le département du Doubs de 1941 à 1944, Mémoire de master 1, Université de Franche-Comté, 2009. — La feuille de vigne, n°7, 2015. — Mémoire des Hommes. — Mémorial GenWeb. — État civil, acte de naissance n°7, acte de décès n°14.

Claude Pennetier, Dominique Tantin, Jean-Luc Marquer

Version imprimable