Né le 1er juin 1925 à Escaudoeuvre (Nord), exécuté sommairement le 19 août 1944 à Clamart (Seine, Hauts-de-Seine) ; résistant FFI.

Fils de Yves Kerling, cimentier, et de Marcelle Delauzun, ménagère, Jean-Marie Kerling, domicilié 67bis chemin de la Tour au Plessis-Robinson (Seine, Hauts-de-Seine), fut exécuté sommairement par les troupes allemandes le 19 août 1944 à 20h30, chemin des Carnets à Clamart.
Pendant le retrait de l’armée allemande à Clamart, un soldat essuya des coups de feu. Les soldats allemands exécutèrent quatorze personnes, dont deux enfants de 2 et 3 ans. : Robert Bouquet, Alexis Cousin, Henri Gros, Lucien Henri, Jean-Marie Kerling, Georges Lionnet, Julien Maillard, Léon Marchand-Revers, Adalbert Sipos, Jean Schmauder, Marcelle Shmauder, née Hulin et deux enfants Gisèle et Raymond, Michel Weishaar.
Une plaque municipale honore leurs noms. Elle fait l’objet de cérémonies régulières.
Présenté comme FFI, il obtint la mention Mort pour la France.
Sources

SOURCES : Arch. Com. Clamart — État civil.

Roger Barralis

Version imprimable