Née le 16 juillet 1919 à Clamart (Seine, Hauts-de-Seine), massacrée le 19 août 1944 à Clamart (Seine, Hauts-de-Seine) ; victime civile.

Marcelle Schmauder (sans profession) habitait avec sa son mari Jean (comptable) et leurs deux enfants (Gisèle (3 ans) et Raymonde (2 ans) au 127 route de Chevreuse à Clamart. Revenant d’une promenade au bois de Clamart, ils furent raflés comme otages au lieu-dit "Soleil Levant" à côté de l’école du "Jardin Parisien", par les soldats allemands qui venaient de s’affronter au groupe FFI de Clamart (voir Gros, Lionnet, Sipos et Weishaar) dans le cadre du soulèvement du 19 août 1944 ; toute la famille a été fusillée sur place.
Les quatre membres de la famille Schmauder exécutés le 19 août 1944 bénéficient de la mention Mort pour la France par décision du 3 novembre 1944.
Un monument aux morts et une plaque municipale honorent les noms des 14 personnes tuées le 19 août 1944 à Clamart : 6 morts au combat, et 8 fusillés, dont les quatre membres de la famille Schmauder.
Voir la notice Schmauder Jean
Sources

SOURCES : Arch. Com. Clamart. — Archives du Souvenir Français de Clamart.

Roger Barralis

Version imprimable