Exécuté sommairement le 22 août 1944 au champ de tir de Creney-près-Troyes (Aube) ; résistant Libération-nord, FFI.

Paul Aubert appartenait au maquis des Grandes-Chapelles de Libération-Nord et avait environ 18 ans au moment de sa mort ; il était pupille de l’Assistance Publique. Il n’avait pas de domicile connu ; après son arrestation il fut interné dans la prison de la rue Hennequin à Troyes.
Paul Aubert a été exécuté la veille de l’arrivée des Américains à Troyes.
Son nom figure sur le monument des fusillés, à Creney-Près-Troyes et sur le monument commémoratif, à Laines-aux-Bois (Aube).
Sources

SOURCES : Notes de Jean-Pierre Besse. Site Genweb. — État civil.

David Aguilar, Jean-Pierre Besse

Version imprimable