Né le 21 février 1922 à Maizières-lès-Brienne (Aube), exécuté sommairement au champ de tir de Creney-près-Troyes (Aube) le 22 août 1944 ; cultivateur ; résistant SOE Buckmaster.

Plaque commémorative de René Bailly à Creney-près-Troyes.
Plaque commémorative de René Bailly à Creney-près-Troyes.
Fils de Pierre Bailly, instituteur, et de Germaine Giblat, sans profession, René Pierre Camille Bailly naquit le 21 février 1922 à Maizières-lès-Brienne (Aube).
Il appartenait au réseau Abélard-Buckmaster, Commandos M.
René Pierre Camille Bailly était un membre influent de la JAC, selon GenWeb ; il était célibataire, domicilié à Coclois (Aube).
Il fut arrêté le 2 juillet 1944 à Brienne-le-Château (Aube) et interné dans la prison de la rue Hennequin à Troyes avant d’être exécuté au champ de tir de Creney-près-Troyes le 22 août 1944.
René Bailly a reçu la mention « Mort pour la France ».


Voir Les Gambes, Champ de tir de Creney-près-Troyes (22 février 1944 et 22 août 1944)
Sources

SOURCES : Notes de Jean-Pierre Besse. ― Site Genweb. — État civil.

David Aguilar, Jean-Pierre Besse

Version imprimable