Né le 23 avril 1916 à Guyonvelle (Haute-Marne), mort des suites de ses blessures à Langres (Haute-Marne) le 1er septembre 1944 ; membre du maquis de Varennes.

Résistant, Henri Bonvalot participait aux activités du maquis de Varennes. Il fut blessé le 1er septembre 1944 à Andilly-en-Bassigny lors de l’attaque d’un train d’essence puis transporté à Langres où il mourut.
Il fut inhumé à Marnay-sur-Marne (Haute-Marne). Mort pour la France. Homologué au grade de sergent FFI. Son nom est inscrit à Andilly-en-Bassigny sur la stèle commémorative 1939-1945, à Guyonvelle (Monument aux Morts) et à Langres (Monument aux Morts et Monument aux Morts de la colline des Fourches).
Sources

SOURCES : SHD-AVCC Caen, AC 21 P 27015 (à consulter). — Notes Jean-Pierre Besse. — Mémoire des Hommes. — MémorialGenWeb.

Jean-Pierre Besse, Dominique Tantin

Version imprimable