Né le 6 janvier 1912 à Marcilly, mort en action le 1er septembre 1944 à Andilly-en-Bassigny (Haute-Marne) ; membre du maquis de Varennes.

Le maquis de Varennes entreprit de nombreux combats, en particulier l’attaque d’un train d’essence. C’est au cours de cette attaque que fut tué André Bournot.
Mort pour la France. Son nom est inscrit à Andilly-en-Bassigny sur la stèle commémorative 1939-1945 et à Marcilly-en-Bassigny sur le Monument aux Morts.
Sources

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC Caen, AC 21 P 31188 et Vincennes GR 16 P 83142 (à consulter). — Notes de Jean-Pierre Besse. — Mémoire des Hommes. — MémorialGenWeb.

Jean-Pierre Besse, Dominique Tantin

Version imprimable