Né le 3 juin 1924 à Fumay (Ardennes), exécuté par les Allemands à Revin (Ardennes) le 13 juin 1944 ; instituteur ; résistant.

Fils de Louis Auguste Coupaye et de Marthe Lemoine, Jean Coupaye, instituteur, était domicilié à Fumay. Volontaire au maquis des Ardennes, il fut exécuté par les Allemands, ou mort au combat, à Revin (Ardennes) le 13 juin 1944.
Son nom est inscrit sur le monument aux morts des Manises à Revin, sur le Mémorial de la Résistance de Berthaucourt à Charleville-Mézières (Ardennes), ainsi que sur le monument aux instituteurs ardennais morts pour la France, à Charleville-Mézières.
Jean Coupaye a reçu la mention « Mort pour la France ».
Revin (Ardennes), Les Manises, 13 juin 1944
Sources

SOURCES :Fonds des Archives municipales de Revin. — Fonds des Archives départementales des Ardennes. — Georges Charot, Le maquis de Revin, brochure de 1947, 37 p. — Philippe Lecler, L’affaire des Manises, Éditions D. Guéniot, Langres, 2004. — État civil.

Philippe Lecler

Version imprimable