Née le 3 mai 1878 à Sanzay (Deux-Sèvres), massacrée le 23 août 1944 à Cerizay (Deux-Sèvres) ; débitante de boisson ; victime civile.

Fille de François Vivion, cultivateur, et d’Henriette Léau, Florence Vivion avait épousé Léopold, Arthur Carpentier le 1er mars 1910 à Paris (3e arr.).
Elle périt le 23 août 1944 mitraillée au passage d’un convoi allemand. Un témoin, le docteur Séviléano, apporte les précisions suivantes : "Le 23 août, vers 16h30, [...] quatre voitures allemandes, armées de mitrailleuses braquées dans tous les sens, ont arrosé d’un tir fourni et presque continu toutes les maisons qui bordent la route principale de Cerizay sur une longueur de 1500 mètres. En dehors des dégâts matériels, une femme [il s’agit de Florence Carpentier] a été blessée mortellement dans sa cuisine."
Son corps fut brûlé dans sa maison lors de l’incendie du bourg le surlendemain. Ce fut l’une des quatorze victimes des combats et de la répression qui s’abattit sur Cerizay et ses environs du 22 au 25 août 1944.
La Wehrmacht, en pleine débâcle, refluait vers l’Est ou les poches de l’Atlantique. Harcelées par la Résistance épaulée par des unités de parachutistes SAS, les troupes allemandes exercèrent des représailles sur les habitants de Cerizay et de Montravers, dans l’extrême nord-ouest du département des Deux-Sèvres. Après avoir traversé la ville de Cerizay en la mitraillant les 22 et 23 août, ils la soumirent le 25 août à des tirs d’artillerie détruisant ou endommageant 172 maisons et tuant trois habitants. Le même jour, le village de Montravers, situé à trois kilomètres au nord-ouest de Cerizay, fut également victime des représailles allemandes.
Florence Carpentier est inhumée à Cerizay. Son nom est inscrit sur deux stèles commémoratives dont l’une fut érigée par le Souvenir français au cimetière, avec ceux des autres victimes de la répression allemande dans cette commune.
Voir Lieu d’exécutions et de massacre : Cerizay-Montravers (Deux-Sèvres), 22-25 août 1944
Sources

SOURCES : DAVCC, Caen. — Archives dép. des Deux-Sèvres, 151 W 221. — Mémorial genweb, Cerizay. — Comité du souvenir du 25 août 1944, Cerizay-Montravers, Le drame du 25 août 1944, Témoignages recueillis par Constant Vaillant, Maulévrier, Hérault-Éditions, 1989, p. 59. — État-civil.

Dominique Tantin

Version imprimable