Né en 1884 (à La Chapelle-en-Vercors ?), massacré le 24 juillet 1944 à Vassieux-en-Vercors ; victime civile.

Agé de soixante ans, Marius Appaix , un « brave vieux » de La Chapelle-en-Vercors selon la mémoire villageoise, a été fusillé sommairement le 24 juillet 1944 à Vassieux-en-Vercors, devant sa mère, âgée de 91 ans, que les soldats allemands laissèrent en vie, bine qu’ils abattirent des femmes très âgées comme Evelina Archinard*, 82 ans.
Sources

SOURCES : Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 279. Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 111, 292. — Témoignage du curé Gagnol.

Robert Serre

Version imprimable