Née en 1928, massacrée le 21 juillet 1944 à Mirabel-et-Blacons (Drôme) ; victime civile.

Paulette Armand fut massacrée par les troupes allemandes au quartier Bellevue à Mirabel-et-Blacons le 21 juillet 1944, à seize ans.
Sources

SOURCES : Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 271. Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 245. Monument aux morts Mirabel-et-Blacons.

Version imprimable