Né le 19 août 1922 à Saint-Quentin (Aisne), exécuté sommairement le 30 août 1944 à Urvillers (Aisne) ; résistant des FFI

FFI de Saint-Quentin (Aisne), Jean Bourdon fut exécuté dans le bois de Sissy, à Urvillers, avec quatre autres FFI dans la nuit du 29 au 30 août 1944. Il vivait alors à Saint-Quentin (Aisne).
Le nom de Jean Bourdon figure sur le monument et la stèle érigés à Urvillers en hommage aux massacrés, ainsi que sur une plaque commémorative au lycée Henri-Martin et le monument aux morts de Saint-Quentin. La médaille de la Résistance lui a été décernée par décret du 18 mai 1960 (J.O. du 24 mai 1960). Jean Bourdon fut homologué FFI et DIR (GR 16 P 81570).
Sources

SOURCES. SHD, dossiers adm. des résistants. Arch. dép. Aisne, J 1446. Liste des médaillés de la Résistance à titre posthume (ap. 1948). — Sites : Mémorial GenWeb, Généalogie Aisne.

Frédéric Stévenot

Version imprimable