Né le 3 septembre 1920 à La Chapelle en Vercors (Drôme), exécuté sommairement le 25 juillet 1944 à La Chapelle en Vercors (Drôme) ; cantonnier ; résistant AS secteur 8 Vercors (maquis de l’Isère).

Noël Blanc s’engagea dans la Résistance rejoignant le 11 juillet 1944, dans le département de l’Isère et dans le secteur 8 -Vercors (AS), le 6ème BCA, reconstitué à la mi-juillet sur le plateau du Vercors.
Le 25 juillet 1944, des unités venant de Vassieux où ils avaient été aéroportés, occupèrent La Chapelle-en-Vercors. Les soldats pillèrent le village, massacrant isolément des civils et exécutant des résistants, détruisant et incendiant 160 des 200 maisons. Noël Blanc venu sans doute rejoindre son village natal lors du ratissage des troupes allemandes sur le plateau du Vercors, fut arrêté et fusillé dans des circonstances qui restent à déterminer ce même 25 juillet.
Il obtint la mention mort pour la France, le statut Interné – Résistant (DIR) et fut homologué FFI. Il reçut à titre posthume la Médaille de la Résistance par décret du 24 mai1960. Son nom est inscrit sur le monument aux morts de La Chapelle-en-Vercors et sur la plaque commémorative dans la cour des fusillés.
Sources

SOURCES : SHD Vincennes GR 16 P 62892 et SHD Caen AVCC AC 21 P 24172 (à consulter) — Archives collectives des Forces françaises de l’intérieur (site Mémoire des Hommes) AS : Secteur 8, Vercors GR 19 P 38/16 — Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme. — . Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 270. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 318. — Tém. curé Pitavy. — Mémoire des Hommes — Mémorial genweb

Robert Serre, Michel Thébault

Version imprimable