Né le 30 juillet 1924 à Folembray (Aisne), exécuté sommairement le 31 août 1944 à Autreville (Aisne) ; mécanicien ; FFI.

Demeurant à Folembray, Bernard Lefèvre fut abattu par les Allemands alors qu’il effectuait une mission dangereuse.
Le nom de Bernard Lefèvre apparaît à Champ (Aisne), sur les plaques commémoratives des Michettes, et sur le monument aux morts de Folembray. Une homonymie est toutefois possible : le monument de Champs indique que la fusillade a eu lieu là-bas, et non à Autreville. Toutefois, la distance entre les deux communes n’est que de six kilomètres.
La municipalité d’Autreville a donné son nom à l’une des rues du village, où figure une plaque commémorative :
« Rue Bernard Lefèvre
Fusillé par les Allemands
le 31 août 1944 ».
Bernard Lefèvre fut homologué FFI et DIR (GR 16 P 353395), et reconnu « mort pour la France » (AC 21 P 76987) à titre militaire, en tant que FFI tué par balle. La médaille de la Résistance lui fut attribuée à titre posthume (décret du 17 déc. 1968, JO du 17 janv. 1969).
Sources

SOURCES. Arch. dép. Aisne, J 1446 ; SHD, dossiers adm. des résistants. Liste des médaillés de la Résistance à titre posthume (ap. 1948). — Sites Internet : Généalogie Aisne (1 ; 2 ; 3) ; Mémoire des hommes.

Frédéric Stévenot

Version imprimable