Née le 21 décembre 1912 à Combovin (Drôme), massacré le 22 juin 1944 à Combovin ; victime civile.

Mélina (dite Marie-Louise) Moulin était la fille d’Emmanuel Paul Régis Moulin, cultivateur, alors âgé de 27 ans, et de son épouse Marie-Louise Mélanie Loire, âgée de 19 ans. A une date non renseignée, elle épousa Gabriel Mottet. En juin 1944, elle habitait la ferme du Marquet à Combovin avec ses beaux-parents.
En juin 1944, la famille Mottet apportait une aide à la résistance organisée en hébergeant le corps-franc qui protégeait les radios émettant à Combovin. Lors de l’attaque sur Combovin le 22 juin 1944, une colonne allemande monta directement à cette ferme, l’incendia et tua Émile Motet, son épouse Louise Mottet et leur belle-fille Mélina Marie-Louise ainsi que deux résistants, Pierre Cereda* et André Lyonnet.


Voir Combovin (Drôme), 22 juin 1944
Sources

SOURCES : Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 268. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 174. Monument aux morts Combovin. — Robert Serre, Monographie : Le puits de la Ferme des Griolles à Combovin dans le Musée de la Résistance en ligne. — Acte de naissance et recensement de 1936 à Combovin (AD de la Drôme en ligne)

Robert Serre, Dominique Tantin

Version imprimable