Né le 14 août 1905 aux Trembles (Algérie), exécuté en représailles le 8 juillet 1944 à Portes-lès-Valence (Drôme).

Détenu de la prison de Montluc à Lyon, amené à Portes-lès-Valence où il a été fusillé en représailles de sabotage le 8 juillet 1944.
Sources

SOURCES : Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 273. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 197. — Stèle des fusillés Portes.

Robert Serre

Version imprimable