Né le 6 janvier 1907 à Cieux (Haute-Vienne), massacré le 10 juin 1944 à Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne) ; marchand de bois ; victime civile.

Michel Avril
Michel Avril
crédit : Mémorial GenWeb
Michel Avril était le fils de Catherine Sénamaud (née le 17 novembre 1884, à Cieux et décédée le 18 avril 1935, à Oradour-sur-Glane) et de père inconnu. Il fut reconnu par Joseph Avril (né le 20 mai 1887, à Javerdat et décédé le 3 décembre 1933, à Oradour-sur-Glane) lors de son mariage avec sa mère le 6 octobre 1911, à Cieux. 
Le 30 octobre 1934, à Nieul (Haute-Vienne), Michel Avril épousa Adrienne Odette Laroudie* (née le 16 mars 1914, à Nieul) et s’installa à Oradour-sur-Glane. Le couple eut un enfant prénommé Georges Alain* (né le 20 septembre 1943, à Oradour-sur-Glane).
Il faisait parti de l’équipe de football d’Oradour-sur-Glane.
Il fut victime du massacre perpétré par les SS du 1er bataillon du 4e régiment Der Führer de la 2e SS-Panzerdivision Das Reich, il sera abattu en rentrant chez lui près du hameau Le Terme de Valliers, à Oradour-sur-Glane. Son épouse et son fils périrent brûlés dans l’église avec l’ensemble des femmes et des enfants. 
Il fait partie des 52 corps identifiés pour lequel un acte de décès put être établi.
Michel Avril obtint la mention « Mort pour la France » par jugement du tribunal de Rochechouart du 10 juillet 1945. 
Son nom figure sur le monument commémoratif des martyrs du 10 juin 1944 d’Oradour-sur-Glane.
Voir Oradour-sur-Glane
Sources

SOURCES : Liste des victimes, Centre de la Mémoire d’Oradour-sur-Glane. — Guy Pauchou, Dr Pierre Masfrand, Oradour-sur-Glane, vision d’épouvante, Limoges, Lavauzelle, 1967, liste des victimes, pp. 138-194. — MémorialGenWeb. — Archives État civil de la Haute-Vienne, actes de naissances, mariages, décès.

Dominique Tantin, Isabel Val Viga

Version imprimable