Né le 18 novembre 1903 à Eymoutiers (Haute-Vienne), massacrée le 10 juin 1944 à Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne) ; receveuse des PTT ; victime civile.

Marie-Louise, Odette Bouillière
crédit : Isabel Val Viga
La Poste, Oradour-sur-Glane, (avant le 10 juin 1944)
La Poste, Oradour-sur-Glane
crédit : Isabel Val Viga
plaque Marie-Louise,Odette Bouillère, la Poste, Oradour-sur-Glane
crédit : Isabel Val Viga
plaque famille Martinet, Boullière, Lavisse, cimetière Oradour-sur-Glane
crédit : Isabel Val Viga
Odette Boullière était la fille de Jean-Baptiste Boullière (né le 7 novembre 1877 à Lubersac, Corrèze), tailleur puis comptable, et de son épouse Marie-Rose née Martinet* (née le 31 juillet 1872 à Eymoutiers, Haute-Vienne), repasseuse, puis couturière. Ses parents s’étaient mariés le 17 janvier 1901 à Eymoutiers.
Elle avait une sœur cadette, Marie Louise Jeanne (née le 28 juin 1907, à Eymoutiers) épouse de Robert Henri Gabriel Lavisse, parents de Jean*
Son père, mobilisé dans les services auxiliaires en août 1914, décéda de maladie à l’hôpital d’Excideuil (Dordogne) le 17 septembre 1918.
Marie-Louise Odette Boullière devint receveuse des PTT à Oradour-sur-Glane et sa mère vint donc habiter dans cette localité.
Le 10 juin 1944, son neveu Jean Robert Lavisse* était en vacances chez elle.
Elle fut victime du massacre perpétré par les SS du 1er bataillon du 4e régiment Der Führer de la 2e SS-Panzerdivision Das Reich et brûlée dans l’église avec sa mère et son neveu et l’ensemble des femmes et des enfants d’Oradour-sur-Glane.
Marie-Louise Odette Boullière obtint la mention « Mort pour la France » par jugement du tribunal de Rochechouart du 10 juillet 1945.
Son nom figure sur le monument commémoratif des martyrs du 10 juin 1944 à Oradour-sur-Glane.
Voir Oradour-sur-Glane
Sources

SOURCES : Liste des victimes, Centre de la Mémoire d’Oradour-sur-Glane. — Guy Pauchou, Dr Pierre Masfrand, Oradour-sur-Glane, vision d’épouvante, Limoges, Lavauzelle, 1967, liste des victimes, pp. 138-194. — MémorialGenWeb. — Archives État civil de la Haute-Vienne, actes de naissances, mariages, décès, et registre matricule de Jean-Baptiste Boullière en ligne (Arch. Dép. Corrèze).

Dominique Tantin, Isabel Val Viga

Version imprimable