Abattu le 2 juin 1944 à Miremont (Haute-Garonne) ; victime civile d’origine juive.

Daniel Auscaler était le fils de Joseph, maroquinier, et de son épouse Anna Roland, couturière.
Daniel Auscaler et son frère Maurice Auscaler firent partie des quinze Juifs, arrêtés parce que Juifs ou comme résistants, extraits de la caserne Caffarelli de Toulouse, le 2 juin 1944 et massacrés à Mirement le jour même en représailles à un attentat. Les victimes avaient été désignés et livrés aux Allemands par des miliciens.
Juifs réfugiés du Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), les frères Auscaler furent abattus le dos au mur du cimetière de Miremont (Haute-Garonne).
Les auteurs de cette exécution sommaire étaient des Waffen-SS du régiment Deutschland de la division Das Reich.


Lieu d’exécutions Miremont (Haute-Garonne)
Sources

SOURCES : Hommage aux fusillés et aux massacrés de la résistance en Seine Maritime. 1940-1944. Edité par l’Association Départementale des familles de fusillés de la Résistance de Seine-Maritime. Imprimerie EDIP 1992. — Mémorial Klarsfeld, CDJC et Yad Vashem.

Jean-Paul Nicolas, Dominique Tantin

Version imprimable