Né le 1er juillet 1878 à Savone (Italie), massacré par des troupes allemandes le 27 août 1944 à Cauvigny (Oise) ; victime civile.

Henri Alciati, retraité, était venu de Paris en vacances à Cauvigny (Oise).
Le 27 août 1944, un détachement allemand attaqua le maquis de Cauvigny,-Château-Rouge, suite à une embuscade tendue par les maquisards le 25 août qui avait provoqué la mort de deux soldats allemands.Huit maquisards moururent en action le matin puis en représailles les habitants furent rassemblés et douze exécutés sommairement près de la chapelle du hameau de Château rouge dont Henri Alciati.
Son corps repose dans le cimetière de Cauvigny.
Son nom figure sur le monument commémoratif et la plaque commémorative de Château-Rouge.

CAUVIGNY (Oise) Hameau du Château-Rouge (27 aôut 1944)
Sources

SOURCES : Jean-Pierre Besse, Jean-Yves Bonnard, Rafles et massacres de l’été 44 dans l’Oise, CRDP Académie d’Amiens, CDDP Oise, 2012 . — www.resistance60.fr .

Jean-Pierre Besse, Jean-Yves Bonnard

Version imprimable