Né en 1918, exécuté sommairement le 27 juillet 1944 à Saint-Simon-de-Bordes (Charente-Maritime) ; résistant FTPF.

Originaire de Chartres (Eure-et-Loir), il avait fui sa région avec toute sa famille et il était venu s’installer à Léoville, près de Jonzac (Charente-Maritime) car sa tête était mise à prix dans l’Eure-et-Loir. Âgé de 26 ans en 1944, il devint chef du maquis FTPF de Saint-Maigrin. Fait prisonnier au cours d’une attaque à Saint-Simon-de-Bordes, il fut torturé puis assassiné le 27 juillet 1944 avec quatre de ses camarades.
Il fut homologué au grade de lieutenant.
Si vous possédez des informations et des documents sur ce résistant, merci de prendre contact avec le Maitron des Fusillés (voir page d’accueil).
Voir Saint-Simon-de-Bordes (27 juillet 1944)
Sources

SOURCE : AERI, CD-Rom, La Résistance en Charente-Maritime, 2010.

Dominique Tantin

Version imprimable