Né le 24 novembre 1916 à La Chèvrerie (Charente), mort des suites de tortures le 17 août 1944 à Cognac (Charente) ; sapeur-pompier ; résistant membre du réseau Jade-Amicol et FFI de Charente.

Roger Favre
Roger Favre
Source : CD-Rom, AERI, La Résistance en Charente.
Un petit groupe de résistants s’était formé au sein du corps des sapeurs-pompiers de Cognac au début de l’été 1944. Il possédait quelques armes qu’il faisait passer au maquis « Jean-François » de Saint-Hilaire de Villefranche (Charente-Maritime). Malheureusement, les noms et adresses de ces résistants furent retrouvés par les Allemands lors de leur attaque de Château-Gaillard, les 14 et 15 août 1944.
Roger Favre fut arrêté chez lui et torturé par la Sipo-SD dans la soirée du 16 août 1944. Il mourut sous la torture et son corps fut jeté dans la Charente, attaché à un étau de 20 kg. Il fut retrouvé le 9 septembre 1944 au niveau de " Chez Landart ".
Il est inhumé dans le Cimetière communal de Cognac, Carré militaire, rang 13, tombe 156. Son nom est inscrit sur le monument aux Morts de cette ville.
Si vous possédez des informations et des documents sur ce résistant, merci de prendre contact avec le Maitron des Fusillés (voir page d’accueil).
Son collègue, Abel Bazoin (1892-1945), fut également arrêté, puis déporté et il mourut à Dachau.
Sources

SOURCES : AERI, CD-Rom La Résistance en Charente, 2005. — La Résistance en Charente-Maritime, 2010. — MémorialGenWeb.

Dominique Tantin

Version imprimable