Né le 3 janvier 1908 à Vatan (Indre), exécuté sommairement le 11 juin 1944 aux Mineaux, commune d’Orville ; scieur ; sergent FFI.

Fils d’Alexandre Marchand et de Marie Pain son épouse ; Aimé Marchand était scieur, marié à Marie, Louise, Désirée Reuillon et domicilié à Orville ; sergent des Forces françaises de l’Intérieur (FFI), le dimanche 11 juin 1944 Aimé Marchand, qui sortait de prison pour avoir utilisé des réfractaires dans sa scierie proche du maquis de Vernusse, s’était rendu chez Gilbert Échard, lorsque vers 10h un véhicule allemand s’arrêta devant sa maison ; les soldats allemands firent sortir toutes les personnes présentes et les mitraillèrent dans les jambes ; ils fouillèrent la maison et trouvèrent des armes et de la toile de parachute ; les soldats allemands quittèrent les lieux après avoir abattu une dizaine de personnes dont Aimé Marchand.
Déclaration de décès le 13 juin de Louis Chiron, épicier et ami. Son nom est inscrit sur la stèle érigée en face de la maison sur la D25. Reconnu « Mort pour la France ».
« Les Mineaux », à Orville, le 11 juin 1944
Sources

SOURCES : n°10 du registre des décès d’Orville ; panneau d’information devant la maison.

Michel Gorand

Version imprimable