Né le 5 mai 1885 à Lignères-Orgères (Mayenne), mort en action le 13 juin 1944 à Lignères-Orgères (Mayenne) au lieu-dit La Gérarderie ; cultivateur ; résistant, Maquis de la Gérarderie.

Fils de Pierre et Anne-Marie (née MULOT), François Bobot était célibataire.
Des résistants du groupe FTPF commandés par PETRI eurent l’ordre de ralentir la progression des convois allemands en marche vers le front de Normandie. Après une attaque le 13 juin 1944 d’un convoi allemand dans la secteur d’Orgères au lieu-dit "Le Fougeray ", une unité de la division SS "Das Reich" accompagnée de troupes miliciennes encerclèrent le jour même la commune de Lignières et investissent La Gérarderie. François Bobot mourut lors de cette attaque.
Il obtint la mention « Mort pour la France ».
Voir monographie Lignières-la-Doucelle (13 juin 1944)
Sources

SOURCES  : Michel Desrues, Magali Even, Mémorial de la Mayenne 1940-1945. Fusillés, massacrés morts aux combats de la Libération, Direction départementale de l’ONACVG de la Mayenne, 2001.— Genweb.— Notes Delphine Leneveu.

Michel Desrues, Magali Even

Version imprimable