Né le 25 avril 1884, tué le 29 août 1944 à Villers-Cotterêts (Aisne)

« Alors qu’il se trouvait à une fenêtre du 1er étage de la maison qu’[Émile Anfroy] habitait, il a été tué d’un coup de fusil tiré par un soldat allemand appartenant à un convoi venant du camp Blücher pour participer à la reprise de la mairie et du château » :
Une plaque, apposée place Aristide-Briand à Villers-Cotterêts, lui rend hommage :
« ANFROY Émile
25 avril 1884
29 août 1944
tué par les Allemands ».
Son nom figure également sur le monument aux morts de la commune.
Émile Anfroy n’est pas né à Villers-Cotterêts. Il n’apparaît pas dans les tables des registres matricules (classe 1904) dans aucun des trois bureaux de l’Aisne.
Sources

SOURCES : Sites Internet : Généalogie Aisne ; Mémorial GenWeb.

Frédéric Stévenot

Version imprimable