Mort au combat le 1er septembre 1944 à Ressons-le-Long (Aisne) ; FFI.

René Maillier (ou Mailler) fut impliqué dans le massacre du bois des Châssis, à Ressons-le-Long, lors de la libération. Une quarantaine de combattants partirent de Soissons en renfort. Sur la route, ils furent mitraillés par deux chars allemands camouflés dans le bois des Châssis. Le conducteur du camion conduit par René Maillier, ainsi que Charles Perdrini, Florentin Démaret et Jean Zunino furent tués.
Son nom figure sur le monument commémoratif de Ressons-le-Long.
Sources

SOURCES. Sites Internet : Généalogie Aisne.

Frédéric Stévenot

Version imprimable