Né le 29 septembre 1920 à Margencel (Haute-Savoie), exécuté sommairement le 7 juin 1944 à Saint-Pierre-de-Clairac (Lot-et-Garonne) ; cultivateur ; résistant.

Raymond Frossard
Raymond Frossard
Crédit : François Frimaudeau, Michel Sercan
Fils d’Euchariste Frossard et Marie Viollet, célibataire, il exploitait des terres au lieu-dit Croix de Passères sur la commune de Saint-Pierre-de-Clairac (Lot-et-Garonne).
Le 7 juin 1944 lorsque la Gestapo d’Agen appuyée par un détachement de la division Das Reich cantonné à Valence-d’Agen (Tarn-et-Garonne) intervint dans le village, il fut arrêté car membre du groupe local de résistance puis exécuté avec huit autres personnes à la sortie du village.
Voir Château de Laclotte, commune de Castelculier, et Saint-Pierre-de-Clairac, Lot-et-Garonne (7 juin 1944)
Sources

SOURCES : ONACVG, dossier individuel des combattants volontaires de la Résistance (CVR). — Mémorial des combattants du Corps Franc Pommiès et du 49ème RI - Morts pour la France 1943 - 1945, Auch, 2000.

François Frimaudeau, Michel Sercan

Version imprimable