Né le 25 janvier 1890 à Galitka-Drozwowitz (Russie), massacré le 25 août 1944 à Écueillé (Indre) ; électricien.

Fils de Boris Rozienko et d’Anne Mesnikoff, décédés ; Pierre Rozienko était électricien, marié à Berthe Saulet, domicilié à Écueillé ; une troupe allemande, en retraite vers l’Est, s’arrêtait le 25 août 1944 au soir sur la place d’Écueillé pour faire une pause ; la résistance, soutenue par le 8ème Cuirassiers attaqua la troupe allemande ; Pierre Rozienko qui consommait au bar de l’hôtel du cheval blanc fut tué par des soldats allemands vers 22h. Son nom est inscrit sur la plaque apposée sur le mur de la mairie d’Écueillé , ainsi que sur la plaque apposée sur la maison anciennement « Le Cheval Blanc ». Déclaration de décès le 27 août de Pierre Lempereur, ami.


Écueillé , 25 août 1944
Sources

SOURCES : n° 29 du registre des décès d’Écueillé . — ANACR Indre, Combats des maquisards Indre été 1944, 2012.

Michel Gorand

Version imprimable