Né le 23 novembre 1923 à Marseille (Bouches-du-Rhône), mort en mission le 28 août 1944 à Heugnes (Indre) ; résistant FFI.

Fils d’Eugène, Marie, Camille Baron et de Louise Émilie Sauvaire son épouse ; Paul Baron était célibataire, domicilié à Le grand Pin, la Gaufonne, Mazargnes à Marseille ; soldat des Forces françaises de l’Intérieur (FFI), du groupement d’escadrons Calvel, Paul Baron rentrait à Châteauroux dans un camion qui fut attaqué par des soldats allemands au lieu-dit « la Butte », commune de Heugnes (Indre) : ce 28 août, vers 18h, le soldat Baron fut tué au champ d’honneur dans l’exercice de ses fonctions. Déclaration de décès à Écueillé de Jacques Duperray 24 ans, ami du défunt, Sous-lieutenant domicilié 4 rue Porte Neuve à Châteauroux (Indre). « Mort pour la France », note du Secrétariat général des Anciens Combattants n°580.047ES/A2 de juin 1947. Son nom est inscrit sur la plaque apposée sur le mur de la mairie d’Écueillé ainsi que sur la stèle érigée en 1946 au lieu-dit « la Butte », commune de Heugnes.


Écueillé , 25 août 1944
Sources

SOURCES : n° 40 du registre des décès d’Écueillé. — ANACR Indre, Combats des maquisards Indre été 1944, 2012. — Jean-Paul Gire, Le 1er Régiment de France et la Résistance, 2016.

Michel Gorand

Version imprimable