Né le 16 août 1923 à Montreuil-Sous-Bois (Seine et Oise puis Seine-Saint-Denis), exécuté sommairement le 11 septembre 1944 à Saulles (Haute-Marne) ; membre du maquis Henry (maquis de Bussières).

Domicilié à Langres, Roger Simonet rejoignit le maquis Henry. Le 9 septembre 1944, il fut affecté comme aide-infirmier à l’infirmerie FFI installée dans le château de Saulles. Il a été fusillé sommairement, avec Charles Lemmer, dans la soirée du 11 septembre, par des soldats allemands ayant investi la demeure. Déclaration du maire de la commune.
Selon Jean Spiro ("Clovis"), chef de groupe-franc du maquis, trois frères de Roger Simonet firent partie du peloton qui fusilla le lieutenant allemand Hick, jugé responsable de l’exécution de cinq FFI (dont trois infirmières) dans le château, sur la place du village de Bussières-lès-Belmont, le 18 septembre 1944.
Roger Simonet a été inhumé dans le cimetière de Langres.
Bussières-lès-Belmont (Haute-Marne), le 11 septembre 1944
Sources

SOURCES : Clovis, La bergère a perdu ses moutons. — N° 9 du registre de décès de Saulles.— Note de Michel Gorand.

Lionel Fontaine

Version imprimable