Né le 16 avril 1926 à Verzy (Marne), exécuté sommairement le 23 août 1944 à Villentrois (Indre) ; ouvrier agricole ; FFI.

Jean Chalte était ouvrier agricole à La-Vernelle (Indre) ; engagé dans les Forces françaises de l’Intérieur (FFI) ; chargé de mission avec un autre FFI, ils se rendirent, à vélo, au village de Villentrois et furent arrêtés à l’entrée du village au lieu-dit « la Carte » par des soldats allemands ; ces derniers leur prirent leur vélo, les laissèrent partir et c’est alors qu’ils les abattirent : Jean Chalte fut tué en début d’après midi le 23 août 1944 à l’entrée du bourg de Villentrois. Déclaration de décès le 24 août d’Arthur Blondeau, garde-champêtre à Villentrois. Reconnu « Mort pour la France ». Son nom figure sur une stèle « à la mémoire des fusillés du 23 août 1944 » à l’entrée du bourg au croisement de la D37 et D33.
Sources

SOURCES : n°11 du registre des décès de Villentrois. — ANACR Indre, Combats des maquisards Indre été 1944, 2012 .

Michel Gorand

Version imprimable