Né le 3 août 1919 à Cléguérec (Morbihan), fusillé après condamnation à mort en mai 1944 à Port-Louis (Morbihan) ; résistant ; FTPF.

Jérôme Fraboulet
Jérôme Fraboulet
SOURCE :
Centre d’animation historique
du pays de Port-Louis
Sur le mur du Mémorial des fusillés de Port-Louis
Sur le mur du Mémorial des fusillés de Port-Louis
Sur la plaque commémorative </br>de l'ancienne école publique</br> de Guémené-sur-Scorff
Sur la plaque commémorative
de l’ancienne école publique
de Guémené-sur-Scorff
Sur le monument aux morts de Cléguérec
Sur le monument aux morts de Cléguérec
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson
Jérôme Fraboulet était le fils de Guy Marie Fraboulet, forgeron, et de Marie Éléonore Le Mouel, ménagère. Célibataire, il était à Cléguérec (Morbihan), où il exerçait loa profession de manœuvre.

Il rejoignit en octobre 1943 les Francs-tireurs et partisans français au sein du 1er Bataillon FTPF devenu le le 5e Bataillon des Forces françaises de l’intérieur (FFI) du Morbihan, commandé par Louis Doré [pseudonyme dans la Résistance : commandant Jacques]. Arrêté le 30 avril 1944 à Banerlan en Cléguérec, il fut emprisonné au Fort Penthièvre en Saint-Pierre-Quiberon (Morbihan). Condamné à mort le 18 mai 1944 par la cour martiale qui siégeait au Fort Penthièvre, il fut transféré à la citadelle de Port-Louis pour y être fusillé.

Son corps fut retrouvé parmi les soixante–neuf corps découverts le 18 mai 1945 dans les décombres du stand de tir de la citadelle de Port-Louis, et identifié le lendemain.

Jérôme Fraboulet a obtenu la mention « Mort pour la France ».

Dans le Morbihan, le nom de Jérôme Fraboulet est inscrit sur le mur du Mémorial des fusillés de la citadelle de Port-Louis.
Il figure aussi sur le monument aux morts de Cléguérec et sur la plaque commémorative apposée sur un mur de la cour de l’ancienne école publique de Guémené-sur-Scorff (Morbihan) où il fut élève.
Sources

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 254 536. — Centre d’animation historique du pays de Port-Louis (photo). — " Les Martyrs de la citadelle de Port-Louis ", Chroniques Port-Louisiennes, juillet 1995. — Mémorial GenWeb. — Site des Amis de la Résistance du Morbihan, ANACR-56. — État civil, Cléguérec (acte de naissance) ; Port-Louis (acte de décès).

Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Version imprimable