Né le 18 novembre 1925 à Châteauponsac (Haute-Vienne), mort en action le 8 juillet 1944 au lieu-dit « Montmaud », commune de Châteauponsac ; ajusteur ; résistant du maquis « Bayeux » de l’Armée Secrète (AS).

Sépulture de Théodore Quenel au cimétière de Châteauponsac
Sépulture de Théodore Quenel au cimétière de Châteauponsac
Crédit photo : Jean-Marie Gabaud
Stèle commémorative au lieu-dit Montmaud de Châteauponsac.
Stèle commémorative au lieu-dit Montmaud de Châteauponsac.
Crédit photo : Jean-Marie Gabaud
Fils de Gaston, Michel, manoeuvre, et de Gabrielle Brissiaud, sans profession, il était ajusteur aux ateliers de Montmorency à Châteauponsac.
Il fut contacté pour entrer au maquis, en mai 1944, par le responsable AS de Châteauponsac et devint combattant du maquis AS « Bayeux » (créé en mai 1944 au Puy de Massert par le Lieutenant Meslet « alias Lacoste »). Surpris lors d’un accrochage avec une colonne allemande à proximité du village de Montmaud, il fut grièvement blessé et décéda de ses blessures dans la nuit du 7 au 8 août 1944 : " L’un des maquisards, Théodore Quenel, resté à l’écart, tente de fuir. Cependant les Allemands le voient et tirent. Les maquisards arrêtés pensent avec soulagement que leur camarade a réussi à fuir mais son corps sera retrouvé le lendemain dans un champ en contrebas de la route ̋. (bulletin n°95 de l’association des Amis du MRL, op. cit.).
Il est inhumé au cimetière de Châteauponsac.
Il obtint la mention mort pour la France et son nom figure sur le monument aux morts de Chateauponsac ainsi que sur le monument commémoratif de la Résistance du jardin d’Orsay à Limoges Une stèle lui rend hommage à « Montmaud ».
Sources

SOURCES : Documentation et photographies : JM Gabaud — ADHV 185W3-36 — ADIRP 87 — Dossier CVR 87 (CVR 9064) —Bulletin n° 95 de l’association des Amis du Musée de la Résistance de Limoges — SHD GR 16 P 494810 — SHD Caen 21 P 138621 — Memorial genweb — État-civil de Châteauponsac.

Jean-Marie Gabaud, Bernard Pommaret

Version imprimable