Né le 13 juin 1908 à Saint-Août (Indre) ; massacré le 31 août 1944 à Ambrault (Indre). ; menuisier.

Fils d’Alexandre Forest et de Louise Boisson, décédée. Georges Forest était menuisier et domicilié au bourg de Saint Août. Victime civil de la guerre, il fut tué vers 18h30 au bourg d’Ambrault le 31 août 1944, en même temps que son frère jumeau Jean, par des éléments Hindous de la colonne allemande du Général Elster en retraite vers l’Est. Déclaration de décès du 1er septembre de Jules Dagot, garde-champêtre à Ambrault. Le nom de Georges Forest est inscrit sur la stèle érigée au croisement des routes D925 et D918.


Ambrault les 20 et 31 août 1944
Sources

SOURCE : n°13 du registre des décès d’Ambrault.

Michel Gorand

Version imprimable